La (vraie) Affaire Depardieu

Bonne année 2013!

Cette nouvelle année continue sur le mode tragi-comique qui aura retenu notre attention dès la fin de 2012, avec les péripéties de ce que la Presse appelle “l’Affaire Depardieu”!

Monsieur Depardieu a quitté la France pour la Belgique, dont acte.
Il a demandé et a obtenu la nationalité Russe, dont acte.
Ceci n’est pas notre affaire, et ne nous pose pas de problème particulier.

Par contre, sous l’angle des noms de domaine, l’enfant se présente moins bien, comme vous pourrez en juger aisément par vous même au vu du tableau ci-dessous regroupant l’enregistrement du patronyme Depardieu sous 6 extensions différentes (tableau non exhaustif):

depardieu4

A l’exception (pour ce tableau) du .fr (qui redirige vers la page blanche de http://www.guillaumedepardieu.com/) et du .co.uk, les autres domaines ont été enregistrés en rapport avec l’actualité:

depardieu.eu: récemment réenregistré (10 octobre 2012)  et mis en vente par son propriétaire

depardieu.be, enregistré le 10 décembre 2012, dont le site correspondant proclame ” Depardieu en Belgique - Pas minable, mais triste

et viennent les deux perles russes:

depardieu.ru et депардье.рф,

tous deux enregistrés le 21 décembre dernier, au nom d’une “Private Person”, sans site correspopndant, et hébergés sur des DNS différents.

Peut être un cadeau du Président Poutine, avé le passeport?

Imaginons la complication possible des redirections (opaques, il va de soi) du .fr vers le .be puis vers les points .ru et рф ?

Vraiment, depardieu.ru … dans les brancards!

Sylvain Hirsch

Tags : , , ,

Les commentaires sont fermés.